b - Inconvénients du passage à l'homme

De nos jours toutes recherches où pratiques concernant le clonage humain sont interdites.

Cependant, les expérimentations faites sur les animaux laisse à penser que l’application à l’homme  du clonage thérapeutique pourrait se heurter à de nombreuses difficultés techniques.

 

 

 

 

En effet, lors de la différentiation cellulaire in vitro, on obtient une population de cellules très hétérogènes c'est-à-dire que l’on n’obtient pas une totalité de cellules musculaires ou de cellules nerveuses par exemple. Il faudrait donc trouver une technique pour trier et isoler les cellules identiques.

 

Il arrive également qu’une cellule reste au stade embryonnaire et ne se différencie pas. De plus les cellules qui ont été reprogrammées nucléairement présente un taux de réussite très faible et on ne connaît pas l’évolution de ces cellules. En effet cette programmation pourrait avoir des conséquences directe sur les caractéristiques et le développements des ces cellules qui pourraient devenir tumorigènes et créer un cancer.

 

La base du clonage thérapeutique est faite sur l’utilisation de cellules et d’ovocytes. Or même s’il on peut se servir de n’importe qu’elles cellules chez l’homme, on doit effectuer un traitement hormonal sur la femme  pour pouvoir obtenir des d’ovocytes en quantité.

 

L’aspect financier reste l’obstacle majeur. En effet, pour réaliser de tel protocole, on donc doit utiliser de la haute technologie et cela coûte très cher.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10 votes. Moyenne 2.60 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site