b - Différents types de clonages

     Il existe deux types de clonage, le clonage dit « reproductif »  et celui dit « thérapeutique ». Une grande différence existe pourtant entre c’est deux méthodes bien que cela ne vienne pas de la technique.

 

    

    

     Le clonage reproductif a pour but de créer un individu qui se développera comme n’importe quel autre individu de son espèce.Ce clone sera identique à un de ses congénère.

 Les perspectives les plus immédiates concernent la possibilité de cloner des animaux présentant des caractéristiques particulières tels que, des animaux d'élevage sélectionnés. 

      Par exemple, on peut s'intéresser à cloner une vache produisant une grande quantité de lait. Jusqu'à présent, on pouvait sélectionner cette vache et favoriser sa reproduction de manière naturelle mais l'animal en question n'engendrait qu'un veau par an. Le cloner permettrait d'obtenir un veau par semaine!!!

 Mais là où le clonage à des fins reproductives serait le plus intéressant, ce serait sans doute pour repeupler les espèces en voie de disparition, dans la mesure où, un tel processus serait reconnu comme beaucoup plus rapide et efficace que les tentatives actuelles .Vu le nombre d'animaux en voie d'extinction actuellement, ce projet intéresserait beaucoup les scientifiques et les écologistes. Cependant, cela nécessite d'avoir accès à de nombreuses femelles. En effet, il faut une centaine d'ovocytes pour obtenir un animal. Et cela risque de s'avérer souvent très difficile...

Le taux de survie de ces expériences est très peu élevés comme vous pourrez le constater sur le tableau suivant

 

 

Taux de reussite des clones bovins issues de cellules somatique adulte nés a l’INRA entre 1998 et 2004

 

Age

 

 

 

 

 

 

/ Total nés

 

 

 

 

 

 

% Survie

 

 

 

 

 

 

Clones

 

 

 

 

 

 

Temoin

 

 

 

 

 

 

Naissance

 

 

 

 

 

 

64 / 65

 

 

 

 

 

 

98,4

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

24 heures

 

 

 

 

 

 

64 / 65

 

 

 

 

 

 

98,4

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

48 heures

 

 

 

 

 

 

52 / 65

 

 

 

 

 

 

80,0

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

1 semaine

 

 

 

 

 

 

50 / 65

 

 

 

 

 

 

76,9

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

1 mois

 

 

 

 

 

 

45 / 64 (*)

 

 

 

 

 

 

70,3

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

2 mois

 

 

 

 

 

 

41 / 64 (*)

 

 

 

 

 

 

67,2

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

6 mois

 

 

 

 

 

 

39 / 60 (*)

 

 

 

 

 

 

65,0

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

Adulte > 18 mois

 

 

 

 

 

 

34 / 58 (*)

 

 

 

 

 

 

58,7

 

 

 

 

 

 

100

 

 

 

 

 

 

(*)Le nombre tatal pris en compte est réduit car certain animaux n'ont pas encore atteint l'âge précisé dans la ligné.

 

 

 

 

Autre cas intéressant, dans le même ordre d'idée, cloner des fossiles .Mais il s'agit là d'une opération délicate. Obtenir un animal à partir de son fossile est encore bien plus difficile que de cloner un être vivant. Par ailleur, la difficulté serait de trouver à la fois un fossille mâle et un fossille femelle pour ranimer la race.

 

 

 

     Par opposition au clonage reproductif, qui consiste à reproduire un être vivant, le clonage thérapeutique, lui, ne vise qu'à produire des cellules à des fins médicales.

Imaginons par exemple que vous souffriez d'Alzheimer. Si on clone quelques cellules saines et les injectons dans le cerveau , celle-ci se multiplieront et viendront ainsi combler les sequelles de cette maladie.Seul inmpératif, vos cellules saines doivent être des cellules souches, autrement dit des cellules non-spécialisées.Ainsi, les médecins espèrent "ordonner" la transformation de ces cellules saines à destination des cellules dont il vonr avior besoin.

 

Ex: Cellules cardiaques pour soigner les cardiaques, des cellules rénales pour soigner l'insuffisance rénale, des cellules pancréatiques pour soigner les diabétiques, etc. Les cellules souches existent dans notre corps, mais la science ne se prononce pas encore sur leurs efficacitées. Les cellules souches semblant les plus prometteuses sont celles des embryons. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13 votes. Moyenne 3.85 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site